Saint-André 2010 : un très grand cru

Publié le par Jean-Phi

1.jpg

Je pense qu'il va finir par falloir faire une vidéo montrant l'engouement qu'il y a désormais autour de notre stand.

Il a vu le jour il y a 4 ou 5 ans, autour de valeurs simples et fédératrices : le plaisir de se retrouver entre potes et de passer un bon moment autour de quelques huitres arrosées d'un peu de blanc, ou de diots accompagnés d'un vin chaud ou d'une p'tite bière...ou encore depuis 2 ans le besoin de se montrer dans un contexte plus select et mondain avec la jet-set annécienne, dans le coin VIP ou le champagne coule à flot !!!!!!! 4.jpg

2.jpg

Cette année, DJ Nono nous a rejoint pour changer un peu du CD de la vache avec lequel on martirise du matin au soir les oreilles de nos voisins depuis plusieurs années.

Ce fut un franc succès, et à 19H00, il n'y avait plus rien à boire au stand, alors que plus de 150 personnes d'après la police s'y massaient (4800 selon les ours dont la vue commençait à sérieusement se troubler à cette heure tardive !). 

Il a fallu ravitailler plusieurs fois en champagne, et la musique a battu son plein jusqu'à 21H30 où la sagesse (ou le peu de lucidité qu'il nous restait) nous a fait arrêter cette belle fête.

Le temps clément nous a aidé, Nono c'est sûr a boosté le truc, mais c'est encore l'investissement des ours eux-mêmes, la venue de leurs potes, et de tout un tas d'inconnus qui se sont sentis bien parmi nous, qui a fait que cette journée a été et restera mémorable...220, c'est le nombre de bouteilles de champagne à battre l'an prochain !!! 5.jpg

3.jpg

Pour mémoire, le stand des ours, c'est à l'occasion de la foire de la Saint-André à ANNECY, premier mardi de décembre, notre emplacement est désormais figé rue Vaugelas, devant Optique Lissac, angle du passage du Pré Carré.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Loge 27/12/2010 17:35


Pour l'année prochaine, il reste l'option Pipeline pour la bière, et semi remorque pour la réserve de Champagne, vin chaud, & Cie.
Quel dommage de ne pas avoir pu venir !